Petite pendule lyre

Une petite pendule lyre en bronze ciselé et doré et marbre blanc,
le cadran signé Hartingue à Paris, l’émail signé Coteau,
d’époque Louis XVI, vers 1780-1785

Hauteur : 34,5 cm    Largeur : 18,5 cm    Profondeur : 11 cm 

 

Cadran en émail portant les signatures, avec les chiffres Romains pour les heures et Arabes pour les minutes, aiguilles en laiton, découpées, gravées et dorées. Mouvement rond, échappement à ancre à recul, suspension à fil du balancier, sonnerie au passage des heures et des demies avec roue de compte sur la platine arrière.

Bibliographie comparative :

Une pendule lyre identique, avec le corps de la lyre en marbre blanc, le cadran signé Le Roy à Paris est décrite et reproduite en pleine page couleur dans P. Kjellberg, Encyclopédie de la pendule française du Moyen Age au XXe siècle, Paris : Editions de l’Amateur, 1997, pp. 226 et 227 A.